ACTUALITÉS

27
MAR

EXCHANGE Barcelona-Toronto 2019

https://ci4.googleusercontent.com/proxy/zefRiPCQRmGN_NFXS-frkh5xibPPKvmb_kAUfZy-ebnsxC9r9u2UrzkBTsOXuL0F8-Zj8Y-59Dpw5v3f9SgF6pmsBLn9g1f3w4nK59eMe7leidQ02JorfWBydPcklmuEU73-8ufaBfrEm4t32IY7MLLaqDk5-OjAqzk=s0-d-e1-ft#https://gallery.mailchimp.com/421a1ca9a0b70ac62d704cd81/images/01b67da1-3ea0-46f1-a0ad-4652a7a487c9.png
Lycée Français Gavà Bon Soleil

“O  Canada…”  We have reconnected with our Canadian partner school in Toronto which began in 2017, this year our students are looking in depth at what determines the city´s identity.

Dr. Josep González, Head of school, TfS – Canada’s International School shared his thoughts and explains the essence of this project:

L’objectif du voyage consiste à explorer ces deux villes, non pas à la manière de touristes, mais plutôt tels des anthropologues qui en découvrent, strate par strate, les réalités sociales et historiques. Ainsi, à Barcelone notre groupe a pour mission de se pencher sur l’architecture et sur les espaces publics afin de découvrir la puissance navale des rois d’Aragon, la cuisante défaite subie par la ville en 1714 qui contraignit bon nombre de ses habitants à l’exil, l’opulence de la bourgeoisie industrielle qui entraîna la construction d’élégants boulevards au XIXe siècle, mais aussi les ravages de la guerre civile de 1936-39 et la dictature qui s’ensuivit. Grâce à notre partenariat avec une école française en Catalogne, nos élèves sont hébergés dans des familles d’accueil, ce qui favorise un fructueux dialogue interculturel…En somme, les voyages internationaux doivent être organisés méticuleusement de manière à éviter certaines erreurs de jugement et à dépasser les stéréotypes. C’est justement en développant une claire attitude d’ouverture interculturelle que l’on peut s’appeler citoyen du monde. Dans ce contexte, nous savons que nos élèves deviendront des scientifiques, ingénieurs, sociologues, docteurs, entrepreneurs, artistes ou diplomates, mais cela ne suffira pas pour qu’ils puissent s’engager dans la poursuite du bien commun en collaboration avec d’autres professionnels du monde entier. Pour ce faire, il faudra qu’ils osent battre les mystérieux sentiers de la nature humaine ; il faudra qu’ils apprennent à construire de nouveaux ponts et de nouvelles chaussées de compréhension entre les différentes cultures ; il faudra qu’ils partent à la rencontre d’autres citoyens sur les lieux où ils vivent, où ils mangent, où ils aiment, afin d’identifier les forces immanentes qui nous unissent tous en tant qu’êtres humains.”

Here are some videos and work from our students and correspondents:

Pourquoi as tu décidé de participer dans ce voyage?

Je suis venue à Barcelone il y a deux ans et c’était très amusant. Je voulais donc revenir pour mieux comprendre la culture de Barcelone.

J’ai voulu participer car c’est une grande opportunité pour pratiquer mieux l’anglais et pour visiter Toronto.

Qu’est-ce que vous avez visité en Barcelone?

Nous avons visité la Sagrada Familia, le quartier gothique, le Born, le Montserrat, le Musée de l’Art et Culture de Catalogne et le Monastère de Santa Maria, la Pedrera et le Parc Güell.

Quelle est la chose la plus intéressante que vous avez faite lors de cet échange jusqu’à présent?

J’ai aimé aller à la plage. Les plages sont très lointaines de la ville de Toronto et elles sont très belles ici. Nous sommes allées à Castelldefels pendant la matinée, et puis à l’école.

Nommez quelque chose que vous n’avez pas aimé et quelque chose que vous avez bien aimé.

Il fallait se réveiller très tôt et on est allé en bus jusqu’à Montserrat et tout le monde a aimé parce qu’on était tous ensemble.

2nde, Secondaire